Aller au contenu

News

Le vin est-il en train de mal tourner ? de Stephen Buranyi

  • par

Les défenseurs du vin naturel affirment que l’industrie moderne du vin est complètement dans le faux, pour des raisons d’éthiques, d’écologie et de goût. Ils ont provoqué le plus grand clivage du monde du vin de leur génération. De Stéphen Buranyi. 

Ceci est une traduction de l’article écrit dans The Guardian que vous trouverez ici

Introduction

Si vous avez eu la chance de diner au « Noma » à Copenhague en 2011 – qui vient d’être reconnu comme le « meilleur restaurant du monde » – on aurait pu vous servir l’un des plat signature de la maison. Un couteau de la mer du Nord, un seul, cru, dans une mousse de persil, saupoudré d’une neige de raifort. Une merveille technique et conceptuelle, qui souhaite évoquer les difficultés hivernales du littoral nordique. 

Mais encore plus remarquable que le plat lui-même aurait été la boisson l’accompagnant : un verre d’un vin trouble, un blanc acide, d’un vigneron presqu’inconnu de la Vallée de la Loire. Un verre d’un vin qui devait valoir à l’époque 9 euros la bouteille. C’était certainement un choix étrange, voir un impair, pour un menu à 350 euros. 

C’était un vin dit « naturel », fait sans aucun pesticides, conservateurs ou produits chimiques. Le produit d’un mouvement qui a lancé le plus gros clivage dans le monde du vin de sa génération. 

Lire la suite »Le vin est-il en train de mal tourner ? de Stephen Buranyi

Le nez dans le Jura !

  • par

Le Jura, cette petite région viticole (par la taille, pas par la qualité !) que je ne connais que très peu.

Pourquoi aller dans le Jura ?

Trois raisons font que j’y suis passé un week-end :

  • L’écrasante majorité de photos sur Instagram avec les mêmes quilles (je suis faible je sais, mais quand on voit souvent les mêmes bouteilles, ça donne envie de goûter), des vins qui sont difficiles à trouver ici.
  • Les podcasts de « La terre à boire », qui font que j’ai également envie d’aller en Corse maintenant. Le témoignage de quelques bons vignerons donne toujours envie d’aller sur place.
  • L’élément déclencheur, le déclic : un salon des vins bios en Jura, où il sera possible de déguster et découvrir de très nombreux vignerons, et des bons tant qu’à faire !

C’est donc parti pour un week-end dans le Jura !

Lire la suite »Le nez dans le Jura !

Posez-nous votre question !