Archives de catégorie : Non classés

La biodynamie est-elle au vin ce que l’homéopathie est à l’Homme ?

Pour ceux qui ne peuvent pas voir la vidéo, ou préfèrent une version écrite, voici un article reprenant globalement ce qui est dit dans cette vidéo :

En cherchant un peu des ressources sur la biodynamie, on constate souvent que le parallèle est fait avec l’homéopathie. Je suis étonnamment plus favorable à la première qu’à la seconde, mais c’est vrai qu’il existe de nombreux points communs entre ces deux pratiques.
J’ai recensé ici ceux qui existent.

Mieux vaut prévenir que guérir

Continuer la lecture

Vas ésch dés : le Terroir expliqué en 6 points

Bonjour à tous !

S’il y a bien un mot qu’on nous ressort à toutes les sauces et dont la définition est approximative, c’est bien celui-là : le terroir. C’est un mot que tous les vignerons et les commerçants mettent en avant, sans que le consommateur sache réellement ce qui se cache derrière.

On image que cela a un rapport avec la terre, que cela donne le bon goût de la nature. Et si c’est approximatif, c’est à peu près cela.

Aujourd’hui nous allons essayer de nous rapprocher de la définition du mot terroir (au sens viticole bien entendu), puisque les définitions ne sont pas les mêmes non-plus selon les personnes qui en parlent. C’est comme le mot « naturel », qui peut faire polémique également dans le monde du vin.

Continuer la lecture

DSA #2 : L’Aérospatial, le vin, et le défi d’Autodisciple

Cet article est la suite sur les « Différentes sources d’apprentissage »

Vous connaissez Elon Musk ?

Mais si, vous le connaissez forcément, c’est le créateur de PayPal, SpaceX et Tesla. Qu’est-ce que ça peut bien avoir avec le vin ? Rassurez-vous, il n’a à priori pas d’intention de racheter la Romanée-Conti, ni quelque-autre domaine. Mais pourquoi parler de lui dans un blog sur le vin, a-t-il créé un gadget révolutionnaire ? Non. Est-il un oenophile convaincu ? A vrai dire, je n’en sais rien.

Continuer la lecture

Le raisin

 

Raisins

Ne sont-ils pas magnifiques ? 🙂

Pour commencer par le commencement, voici le raisin. Le vin est avant tout un jus de raisin fermenté, avec l’ajout souvent de sulfites et parfois d’autres éléments non recommendables.

Pour comprendre le processus de fabrication du vin, il est indispensable de dissocier les différents éléments qui composent la grappe de raisin. L’occasion pour moi d’exposer mes talents de dessinateurs – hum hum – (avec un peu d’imagination, on peut deviner l’intérieur d’un grain de raisin ci-dessous)

L’occasion de lancer un petit Top 4 des éléments qui composent la baie !

1. La peau

La peau ou pellicule donne la couleur au vin. Comme on le verra dans un prochain article, c’est au contact de cette peau que le jus de raisin prendra sa couleur dans le cas des vins rouges. Elle contient également des tanins et des matières aromatiques.
Entre 5 et 10% de la masse du raisin.

2. Les pépins

Non facultatifs, ce sont eux qui renferment l’essentiel des tanins.

3. La pulpe

La pulpe contient pour l’essentiel de l’eau, des sucres (qui se transformera en alcool) et des acides. Ce n’est pas elle qui donnera la couleur au vin, mais elle en constituera le jus.

4. la pruine

Il s’agit d’une fine pellicule blanche qui entoure la pellicule de la baie. C’est elle qui contient les levures qui naturellement vont intervenir dans le processus de la fermentation.

 

Une remarque, une précision à ajouter ou une imprécision de ma part ? N’hésitez pas à laisser un commentaire pour transmettre ce savoir !