Archives de catégorie : Bio, biodynamie et vins naturels

Pour des sujets, des explications et des techniques qui ne concernent que les vins bio, biodynamiques, natures, vivants, c’est par ici.

Comment s’y retrouver parmi ces appellations, que signifient-elles ?

L’utilisation du soufre

Rencontre avec des vignerons alsaciens “natures”

 

 

Qu’est-ce qu’un vin naturel ?

En ce moment, de nouvelles polémiques refont surface sur les réseaux sociaux concernant les vins dits naturels, ou encore nature. C’est un terme qui est depuis quelques temps déjà décrié par les adeptes de vins “traditionnels”, et ce pour deux raisons :

  • Ce terme sous-entend que toutes les autres formes de viticultures et vinifications ne sont pas “naturelles”, y comprit le bio et le biodynamique.
  • Car sans l’intervention de l’homme (sous-tirage, foulage, pressurage etc…), le vin ne se ferait pas. Donc le côté “naturel” est également un peu flou.

Bref, c’est un terme trop souvent utiliser pour différencier deux camps.

Pourtant, le vin naturel ne cesse d’avoir ses adeptes. On en retrouve de plus en plus (même dans les fêtes de vendanges grand public), jusqu’à retrouver des bouteilles mise en avant avec écrit en gros NATURE en grande surface. Mais alors, qu’est-ce que c’est que le vin naturel ?

Vas ésch dés que le vin naturel ?

Retranscription de la vidéo ci-dessous

Le vin naturel, c’est un vin dans lequel il n’y a pas, ou quasiment pas, d’intrants.

Continuer la lecture

La Macération Carbonique (vidéo)

Pour ceux qui ne peuvent pas voir la vidéo ou désirent une version écrite, voici ce qui est plus-ou-moins une retranscription manuscrite sur le sujet de la macération carbonique.

La Macération Carbonique est en quelque-sorte une fermentation différente de ce qu’on retrouve habituellement.

En règle général, après les vendanges, les raisins sont écrasés pour en libérer le jus, c’est ce qu’on appelle le pressurage. Les levures qui sont contenus sur les peaux vont transformer les sucres présents dans ce jus en alcool et en dioxyde de carbone. C’est ce qu’on appelle la fermentation alcoolique.

Ici, on va utiliser une méthode différente, qui est sans doute la première méthode qui fut utilisée, notamment pour les premiers vins géorgiens fermentés en Qvevri. Cette méthode est majoritairement utilisée pour les vins rouges primeurs, notamment dans le beaujolais. Mais elle se répand également dans d’autres régions, surtout par des vignerons « naturels » ou en biodynamie.

Continuer la lecture

Pet’Nat, les pétillants naturels (vins snobs ?)

Quitte à continuer sur les vins effervescents, je me suis dit que ce serait intéressant de rester encore un peu en Alsace, avec des vins que l’on fait aussi avec talent : le Pet’Nat. Il n’y a bien entendu pas qu’en Alsace qu’on en fait, mais ça fait toujours plaisir de se fournir localement.

Une fois encore, pas question d’introduire une notion hiérarchique entre le Pet’Nat et d’autres vins effervescents, puisque ce sont des vins différents, à boire et partager dans des conditions différentes.

Pour être sincère, je n’ai appris l’existence de ce vin pétillant il n’y a que peu de temps. Et depuis, j’ai l’impression d’en voir fleurir partout : dans les bars, chez les cavistes, jusqu’à voir les bouteilles alsaciennes que je trouve ici au Japon sur les fils d’actualité Instagram !

Pour faire court, c’est un vin qui est naturellement pétillant, avec le moins d’intervention de l’homme possible. Cela donne des vins plus léger en bulles, en alcool, en sucres, avec des arômes de fruits, parfaits pour un apéritif.

Continuer la lecture

DSA #2.4 : « Les ignorants » d’Etienne Davodeau

Tout simplement excellent.

Bonjour à tous, c’est Adrien !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre, ou plutôt d’une BD, Les ignorants: Récit d’une initiation croisée. Je ne suis pas particulièrement un grand amateur de BD, mais celle-ci m’a été conseillée. Et franchement, j’ai bien fait d’écouter les conseils ! C’est une vraie belle découverte !

Il s’agit donc de l’histoire d’Etienne Davodeau, auteur de bande dessinée, qui décide d’aller passer un an bénévolement chez Richard Leroy, un vigneron des Coteaux-du-Layon. Etienne n’y connaît rien en vin, et Richard n’y connaît rien en Bandes-Dessinées. Ils vont donc chacun se transmettre plus qu’un travail, une passion et un mode de vie.

Les 7 raisons de lire les « Ignorants »

Continuer la lecture

DSA #2.3 : « Le Vin, du ciel à la terre » de Nicolas Joly

Bonjour à tous !


« What ? Nicolas Joly » me direz-vous ? Oui, pour ceux qui ont suivi, ce livre ne faisait initialement pas partie de ma liste des livres à lire en une semaine. En effet, je devais lire « Pur jus : Cultivons l’avenir dans les vignes » de Justine Saint Lô et Fleur Godart, mais un petit contretemps a fait qu’il n’était plus disponible, et j’ai pris à sa place Le Vin du ciel à la terre

.Tout d’abord, parce-que Nicolas Joly est un personnage un peu « polémique » dans le milieu des adeptes des vins biodynamiques, et je voulais me faire une opinion un peu plus personnelle. Et puis cela semble être un incontournable. Je confirmerai dans cette chronique les deux points.

Ce livre est à mon sens la réunion d’un livre scientifique, un livre militant, et un livre théologique.

Continuer la lecture

DSA #2.2 : « Skin Contact » d’Alice Feiring

Bonjour à tous !

Ce livre m’a été conseillé par des amateurs de vins biodynamiques et naturels. Un petit bémol néanmoins résidait dans un style annoncé redondant. Permettez moi de vous dire que c’est tout à fait le contraire !

Skin contact : voyage aux origines du vin nu

J’avais dit dans l’article présentant ce « challenge de lecture » que je ne savais pas réellement à quoi m’attendre. Et je m’attendais en effet à un reportage un peu soporifique sur les origines des vins, et l’élevage en amphore (présente sur la couverture du livre).

Voici donc ma chronique argumentant l’inverse. Le titre en français complet est « Skin Contact. Voyage aux origines du vin nu ».

Continuer la lecture

Emission radio : Agriculture Biodynamique

Salü bisamme !

 

DSA #3 : Les contenus audio

Je suis un grand consommateur de contenus audios, que ce soit des livres audios, des podcasts, des émissions radios en rediffusion, je trouve cela très pratique. Ca permet de meubler un déplacement en voiture ou encore le fait de faire du repassage/la vaisselle.
Quand je dis « meubler », je veux dire remplacer quelque-chose d’inutile par quelque-chose d’utile. Améliorer ses connaissances sur certaines choses, faire preuve d’ouverture, se cultiver, se motiver etc… Il y en a pour tous les goûts !

Je vous partage aujourd’hui une émission de radio sur la biodynamie. C’est une notion qui pour certains amateurs (comme moi) peut paraître un peu compliqué à comprendre. Les livres pour les plus passionnés peuvent donner un éclaircissement certain. C’est d’ailleurs l’objet de mon défi « lecture » : pouvoir aller plus loin que les concepts de base. Mais un audio a cet aspect plus pratique pour certains.

Pour ceux qui ne souhaitent pas écouter une heure d’émission, ou qui souhaite retrouver par écrit ce que sont les bases de l’agriculture biodynamique, je vous ai fait – en dessous de la vidéo de l’émission – un article sur les points principaux évoqués lors de cette émission.

Continuer la lecture

L’utilisation du soufre / sulfites dans le vin

Bonjour à tous !

Suite à l’article sur les labels « écologiques », on a vu que la quantité de soufre était une donnée importante dans la classification. On entend souvent que cela cause des maux de tête, mais que cela est nécessaire à la bonne conservation ou le transport du vin. J’ai donc voulu en savoir plus – ah la phrase cliché – sur ce qu’était le soufre.

Continuer la lecture

Labels écologiques et qualitatifs

Bonjour à tous,

Si vous avez bien suivi, hier, je vous ai parlé d’une fête des vins libérés, ou vins naturels. Forcément, la question qui turlupine pas mal d’entres-vous serait : « Vas ésch dés que les ‘f’ins naturels ? » (avec l’accent). C’est en tout cas la question à laquelle je vais tenter de répondre aujourd’hui, en faisant également quelques recherches sur les autres labels qui existent et avec lesquels je suis ou non familiarisé.

Je ne ferais pas ici l’historique de la création des différents labels, parce-que cela ne m’interesse que moyennement. Ce qui est intéressant, c’est de savoir ce qu’il y a (ou plutôt ce qu’il n’y a pas) dans la bouteille.

Continuer la lecture

Les Vins Libérés : D’Summer Fascht !

Salü bisàmme !

 

Aujourd’hui je vais vous faire un petit compte rendu du salon des vins libérés d’Alsace “D’Summer Fascht ». Il s’agissait d’un regroupement d’un vingtaine de vignerons travaillant en naturel.

Mon retour sera celui de quelqu’un qui est intéressé par les vins naturels et biodynamiques, mais totalement néophyte dans ce domaine. Ce fut d’ailleurs une expérience très enrichissante, que je vais tenter de vous retransmettre ci-dessous.

Continuer la lecture