Archives par mot-clé : #apprentissage

Jean-Marie Bechtold

 

L’enregistrement durant une vingtaine de minutes, je vous la propose en version audio, car je trouve cela plus pratique personnellement pour écouter ce genre de format.

Néanmoins si vous préférez le format vidéo :

Continuer la lecture

La Macération Carbonique (vidéo)

Pour ceux qui ne peuvent pas voir la vidéo ou désirent une version écrite, voici ce qui est plus-ou-moins une retranscription manuscrite sur le sujet de la macération carbonique.

La Macération Carbonique est en quelque-sorte une fermentation différente de ce qu’on retrouve habituellement.

En règle général, après les vendanges, les raisins sont écrasés pour en libérer le jus, c’est ce qu’on appelle le pressurage. Les levures qui sont contenus sur les peaux vont transformer les sucres présents dans ce jus en alcool et en dioxyde de carbone. C’est ce qu’on appelle la fermentation alcoolique.

Ici, on va utiliser une méthode différente, qui est sans doute la première méthode qui fut utilisée, notamment pour les premiers vins géorgiens fermentés en Qvevri. Cette méthode est majoritairement utilisée pour les vins rouges primeurs, notamment dans le beaujolais. Mais elle se répand également dans d’autres régions, surtout par des vignerons « naturels » ou en biodynamie.

Continuer la lecture

VDN : Le Muscat de Beaumes-de-Venise

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on va quitter un peu le Nord-Est de la France pour se rendre – malheureusement virtuellement – dans ce qu’on pourrait appeler le Sud. Quoi que le sud, on restera quand même dans une appellation dont on dit qu’elle est la plus septentrionale qui produit des vins doux naturels, dont la plus au Nord.

Il s’agit du village Beaumes-de-Venise dans le Vaucluse (désolé pour ceux qui penser se diriger vers l’Italie, rien à voir avec Venise). L’appellation Muscat de Beaumes-de-Venise est située entre les régions du Ventoux et des Côtes du Rhône Villages, non loin de la ville d’Orange.

On est ici bien loin des muscats secs et légèrement amers en fin de bouche des muscats alsaciens. Au contraire, on est ici dans la douceur, dans un vin très sucré aux couleurs dorées. Il s’agit d’un Vin Doux Naturel.
Les muscats de Rivesaltes et les muscats de Beaumes-de-Venise ont longtemps été des vins que j’appréciais énormément, habitué au sucre résiduel notamment présents dans les vendanges tardives d’Alsace.

Continuer la lecture

DSA #2.4 : « Les ignorants » d’Etienne Davodeau

Tout simplement excellent.

Bonjour à tous, c’est Adrien !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre, ou plutôt d’une BD, Les ignorants: Récit d’une initiation croisée. Je ne suis pas particulièrement un grand amateur de BD, mais celle-ci m’a été conseillée. Et franchement, j’ai bien fait d’écouter les conseils ! C’est une vraie belle découverte !

Il s’agit donc de l’histoire d’Etienne Davodeau, auteur de bande dessinée, qui décide d’aller passer un an bénévolement chez Richard Leroy, un vigneron des Coteaux-du-Layon. Etienne n’y connaît rien en vin, et Richard n’y connaît rien en Bandes-Dessinées. Ils vont donc chacun se transmettre plus qu’un travail, une passion et un mode de vie.

Les 7 raisons de lire les « Ignorants »

Continuer la lecture

DSA #2.1 : « Le Vin c’est pas sorcier » d’Ophélie Neiman

Bonjour à tous !

Ceci est la chronique du premier livre du défi 7 jours 7 livres. Il s’agit du livre Le vin c’est pas sorcier – Nouvelle édition d’Ophélie Neiman.

Je vous avait dit avoir choisit ce livre pour commencer ce défi avec de bonnes bases et un rappel de plusieurs principes concernant la viticulture, la vinification et d’autres thèmes en rapport avec le vin. J’ai choisis également ce livre connaissant les qualités pédagogiques de celle qui tient le blog Miss Glouglou, et sur ce point, c’était totalement justifié.

Continuer la lecture

Emission radio : Agriculture Biodynamique

Salü bisamme !

 

DSA #3 : Les contenus audio

Je suis un grand consommateur de contenus audios, que ce soit des livres audios, des podcasts, des émissions radios en rediffusion, je trouve cela très pratique. Ca permet de meubler un déplacement en voiture ou encore le fait de faire du repassage/la vaisselle.
Quand je dis « meubler », je veux dire remplacer quelque-chose d’inutile par quelque-chose d’utile. Améliorer ses connaissances sur certaines choses, faire preuve d’ouverture, se cultiver, se motiver etc… Il y en a pour tous les goûts !

Je vous partage aujourd’hui une émission de radio sur la biodynamie. C’est une notion qui pour certains amateurs (comme moi) peut paraître un peu compliqué à comprendre. Les livres pour les plus passionnés peuvent donner un éclaircissement certain. C’est d’ailleurs l’objet de mon défi « lecture » : pouvoir aller plus loin que les concepts de base. Mais un audio a cet aspect plus pratique pour certains.

Pour ceux qui ne souhaitent pas écouter une heure d’émission, ou qui souhaite retrouver par écrit ce que sont les bases de l’agriculture biodynamique, je vous ai fait – en dessous de la vidéo de l’émission – un article sur les points principaux évoqués lors de cette émission.

Continuer la lecture

DSA #2 : L’Aérospatial, le vin, et le défi d’Autodisciple

Cet article est la suite sur les « Différentes sources d’apprentissage »

Vous connaissez Elon Musk ?

Mais si, vous le connaissez forcément, c’est le créateur de PayPal, SpaceX et Tesla. Qu’est-ce que ça peut bien avoir avec le vin ? Rassurez-vous, il n’a à priori pas d’intention de racheter la Romanée-Conti, ni quelque-autre domaine. Mais pourquoi parler de lui dans un blog sur le vin, a-t-il créé un gadget révolutionnaire ? Non. Est-il un oenophile convaincu ? A vrai dire, je n’en sais rien.

Continuer la lecture

Rencontre #1 : Domaine Beck-Hartweg

Bonjour à tous !

Je vous avais parlé il y a trois semaines de la « D’Summer Fascht », de la rencontre d’une nouvelle façon d’appréhender le vin, et de vignerons très sympas !
Je vous avais aussi dit que cela donnait envie d’aller voir directement sur place, afin d’ouvrir encore ses horizons. Et enfin, j’avais parlé d’un vin d’un lieu-dit « Bungertal » d’un certain Florian Beck-Hartweg que j’avais trouvé « assez atypique » et « exceptionnel » (je parle du vin, hein).

Et bien, on mélange tous ces petits ingrédients, et on prend la route direction Dambach-la-Ville, un charmant village dominé par le monde du vin.

Le vin … mais aussi les géraniums. On est quand même en Alsace hein !

Pour les plus observateurs d’entres-vous, vous aurez reconnu le visage de quelqu’un que j’avais mentionné dans cet article sur le soufre. Non pas parce qu’il en utilise beaucoup, mais j’avais souligné l’approche pédagogique* de ce vigneron à travers de nombreuses vidéos sur la viticulture, qui est finalement un monde peu connu pour les non-initiés. Vous pouvez cliquer sur ce lien pour en voir de nombreuses autres.

Ainsi donc me voici devant le 5 rue Clémenceau.

Continuer la lecture

L’utilisation du soufre / sulfites dans le vin

Bonjour à tous !

Suite à l’article sur les labels « écologiques », on a vu que la quantité de soufre était une donnée importante dans la classification. On entend souvent que cela cause des maux de tête, mais que cela est nécessaire à la bonne conservation ou le transport du vin. J’ai donc voulu en savoir plus – ah la phrase cliché – sur ce qu’était le soufre.

Continuer la lecture

Les différentes sources d’apprentissage #1

Je tenais aujourd’hui à vous faire partager cette vidéo, mais vous pouvez en trouver quelques-unes dans le même style en vous baladant sur youtube.
Outre l’aspect un peu « pompeux » de ce genre de concours, avec des épreuves quelque-fois trop scolaires et un poil trop chics, j’aime regarder ce genre de vidéo.

Continuer la lecture