Archives d'étiquette : #apprentissage

  Vas ésch dés : l’occasion d’ouvrir une nouvelle rubrique. Vas ésch dés, ça veut dire « qu’est-ce c’est » ou encore « kezako », mais vous êtes sur le blog d’un Strasbourgeois, pas d’un Occitan verdamm mi. Vas ésch dés, ce sera donc la rubrique expliquant un concept, un mot, un terme un peu snob, du monde du vin. Aujourd’hui dans Vas ésch dés, l’élevage sur lies. On a donc vu rapidement les différentes étapes pour faire du vin rouge (cliquez sur les tonneaux pour accéder à l’article en question). Je ferai un article sur les vins blancs, rosés, effervescent, jaunes et sans doute les oranges quand j’aurai goûté ces derniers … On va donc ici s’attarder sur une technique qui intervient lors de l’étape numéro 5, l’élevage. Les lies sont consistuées des levures « mortes » en fin de fermentation, mais également des peaux et pépins pour les vins rouges.…

Lire la suite

  Pour commencer par le commencement, voici le raisin. Le vin est avant tout un jus de raisin fermenté, avec l’ajout souvent de sulfites et parfois d’autres éléments non recommendables. Pour comprendre le processus de fabrication du vin, il est indispensable de dissocier les différents éléments qui composent la grappe de raisin. L’occasion pour moi d’exposer mes talents de dessinateurs – hum hum – (avec un peu d’imagination, on peut deviner l’intérieur d’un grain de raisin ci-dessous) L’occasion de lancer un petit Top 4 des éléments qui composent la baie ! 1. La peau La peau ou pellicule donne la couleur au vin. Comme on le verra dans un prochain article, c’est au contact de cette peau que le jus de raisin prendra sa couleur dans le cas des vins rouges. Elle contient également des tanins et des matières aromatiques. Entre 5 et 10% de la masse du raisin. 2.…

Lire la suite

12/12